Le succès des tests ADN disponibles sur Amazon

Le succès des tests ADN disponibles sur Amazon

Les grandes réponses se trouvent toutes dans la spirale de la double hélice qui parle de nous, l’ADN que 98 % d’entre nous partageons avec les chimpanzés.

Dans les plus de 200 000 gènes qui nous appartiennent, nous racontons l’histoire de nos origines géographiques, les prédispositions aux maladies et les liens de parenté avec chaque homme sur terre. Découvrir d’où nous venons, mais aussi où nous allons, les dons innés et les faiblesses de notre corps : ce sont les assauts de milliers d’années d’histoire humaine.

Amazon et la vente de tests ADN en ligne

Maintenant, cependant, les réponses peuvent être achetées, et même à peu de frais, dans le fauteuil de la maison. Il vous suffit d’un ordinateur et d’un code de carte de crédit pour recevoir un kit contenant tout ce dont vous avez besoin pour une analyse génétique qui n’était autrefois accessible que par des tests de pointe.

Et les tests sont de plus en plus utilisés pour prouver ou renier la paternité, pour retracer l’histoire des ancêtres au cours des millénaires et pour obtenir des informations sur les maladies auxquelles vous êtes génétiquement plus sensible.
Rien que sur la marketplace Amazon, vous pouvez acheter plus de 100 kits différents, les laboratoires du monde entier analysent et répondent en quelques semaines.

Le coût varie de 16 à 300 euros, et l’industrie surpasse tous les records de vente. Même en France l’augmentation de la demande est significative : +30%, et le boom est principalement lié aux tests de confirmation ou au refus de paternité.

Le marché du refus de patérnité

Ce chiffre n’est pas différent de l’analyse statistique sur les procédures d’évaluation de la paternité, diffusée par la même association d’avocats spécialisés en droit du mariage : 15% des deuxièmes enfants ne seraient pas conçus par le père officiel, puisqu’il passe à 25% pour les troisièmes enfants. Il y a eu huit mille cas au cours de la période triennale 2013-2015, avec confirmation dans 60% des cas de suspicion à l’égard du demandeur. Évidemment, ces données justifient la demande d’analyse dans de nombreux cas.
« Nous ne sommes pas toujours sollicités par un mari jaloux qui a des doutes sur la progéniture – dit Vittorio Lucchini, président du laboratoire Ngb Genetics à Bologne, qui travaille à la fois avec des tests online et, surtout, avec des procureurs et des professionnels – ce sont souvent les enfants qui veulent découvrir l’identité du parent ou ses liens avec ses frères et sœurs.

Un marché ouvert qui profite aussi aux e-commerçants.

Devant une telle demande, certains ont flairé le filon. C’est le cas de Jean Jacques, qui souhaite rester anonyme et qui nous confie :

« En 2018, j’ai décidé de changer de cap et de me consacrer à la vente en ligne. Apres une période de formation assez intense pour apprendre le E-Commerce sur Amazon, j’ai assez rapidement flairer le filon des affaires de paternité.

En France, nous avons un nombre assez important de personnes qui doutent de leur réelle filiation et c’est pourquoi j’ai choisi de me lancer, avec succès, dans la vente de ces tests directement sur Amazon. »

Il y a fort à parier que cette tendance continue de croître dans les années à venir. La démocratisation de ce genre de tests pour le grand public fait parti des nouveaux marchés qui apparaissent avec la démocratisations des technologies de pointes.